Rechercher :
PRESENTATION
Mission
Organisation
ETABLISSEMENTS/PROJETS
Emploi / Insertion
Formation professionnelle
Technologies de l’information et de la communication
TEXTES JURIDIQUES
Loi télécoms
Loi sur la Poste
Lois de la Société Mauritanienne de l’Information
SERVICES EN LIGNE
 Visa pour la Mauritanie en ligne
 Annuaire
 Service Public
 Nom de domaine mr
Compétition annuelle d’applications mobiles « MauriAppChallenge »
Atelier de restitution de l’étude de faisabilité pour la mise en place d’une plateforme e-Gouvernement
Atelier sur le point d’échange internent régional (RIXP) et la fourniture régionale>

  
Création d’un groupe parlementaire des TICs et de la modernisation de l’administration

Nouakchott, 06/08/2015 - Un groupe parlementaire chargé des technologies nouvelles et de la modernisation de l’administration a vu le jour jeudi. L’annonce en a été faite au siège de l’Assemblée nationale à Nouakchott lors d’une cérémonie présidée par le vice-président de cette chambre, M. Yahya Ould Sid’El Moustaph.

Le député a loué, à cette occasion, la création de ce groupe parlementaire, chargé de sujets de grande importance auxquels, le gouvernement accorde une attention particulière.

Il a indiqué que l’Assemblée nationale appuiera et supervisera toutes les activités entreprises par ledit groupe parlementaire.

Le président du groupe parlementaire chargé des technologies nouvelles et de la modernisation de l’administration, le député Sidi Ali Ould Sid’Elemine a souligné la prodigieuse évolution des communications et les transformations profondes qu’elles ont engendré à l’échelle planétaire.

Ces modifications, dit-il, ont suscité d’intenses perturbations aussi bien dans les rapports que le mode de vie des populations, donnant naissance à un nouveau type de regroupements économiques, dont les chiffres d’affaire dépassent tout entendement, ouvrant la porte à une nouvelle ère, celle de l’information qui s’impose sans conteste comme un élément désormais incontournable dans la vie des nations.

L’économie traditionnelle, poursuit-il, n’a pas échappé à cette révolution qui a littéralement bouleversé les structures du secteur apportant cependant les moyens indispensables à son développement. L’administration a également bénéficié des retombées positives de ces progrès technologiques qui ont rendu sa gestion plus aisée et ses prestations plus proches des utilisateurs.

 

Les nouvelles technologies, fait-il remarquer, dans leur charme et la puissance de leur fascination, font oublier, sans qu’on y prenne garde, l’influence négative qu’elles exercent sur la pensée et les croyances des peuples.

Toutefois, face à ce défi, l’intelligence humaine saura toujours trouver la parade pour conjurer les dangers et tirer profit de l’essentiel, grâce à la persévérance, à la volonté et à la bonne foi, ces vertus qui, de tout temps, ont ouvert la voie du succès.

M. Ould Sid Elemine a réaffirmé que "pour faciliter la modernisation de notre administration et la rapprocher davantage des citoyens, garantir l’accès des populations aux prestations en matière de télécommunications, rendre pertinente l’exécution de la politique déclinée par le gouvernement dans ce domaine, contrôler l’engagement des opérateurs à respecter leurs cahiers des charges,

Nous, députés ici présents, soucieux de notre mission, avons pris l’initiative de nous constituer en groupe parlementaire pour la réussite des nobles objectifs que nous nous sommes fixés".

Dans ce cadre, notre groupe parlementaire, dit-il, entend élaborer des lois susceptibles d’organiser et de développer ce secteur et poursuivre notre mission de contrôle de l’action gouvernementale en matière de télécommunication et de modernisation de l’administration pour rendre son exécution la plus efficiente possible.

Nous envisageons dans ce cadre, conclue -t il, coordonner avec nos autres collègues parlementaires à travers des campagnes de sensibilisation et nous atteler à mettre en évidence l’intérêt qu’il y a, pour les populations, à moderniser l’administration en attendant la mise en place du gouvernement électronique que nous souhaitons voir intervenir très prochainement.

 

La cérémonie s’est déroulée en présence de l’autorité de régulation, du directeur général de l’agence mauritanienne d’information (AMI), de représentants des ministères de la fonction publique, de la modernisation de l’administration, de l’emploi, de la formation professionnelle et des TICs.


Mr. Seyedna Ali Ould Mohamed Khouna, Ministre de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et des Technologies de l’Information et de la Communication


Suivez-nous

Forum économique des Télécommunications/Tic pour les Etats arabes

Réalisations
ANNONCES
  Evénements
  Appels d’offres
  Avis
  Plan de passation des marchés
Code des marchés publics
  Textes législatifs d’application du Codes des marchés publics
Plans & Bilans
  Bilans
  Plan d’action


وثائقي نوفمبر Documentaire novembre
2015

PRESENTATION

Mission
Organisation

ETABLISSEMENTS/PROJETS

Emploi / Insertion
Formation professionnelle
Technologies de l’information et de la communication

TEXTES JURIDIQUES

Loi télécoms
Loi sur la Poste
Lois de la Société Mauritanienne de l’Information

SERVICES EN LIGNE

 Visa pour la Mauritanie en ligne
 Annuaire
 Service Public
 Nom de domaine mr

Code des marchés publics

Textes législatifs d’application du Codes des marchés publics

ANNONCES

Evénements
Appels d’offres
Avis
Plan de passation des marchés


Copyright 2014 DGTIC - Mauritanie. Tous droits réservés.